MARSEILLE A JOUÉ UN RÔLE MAJEUR Dans l'histoire de la chrétienté:  

* C'est par le port de Marseille que les premiers chrétiens sont arrivés en Europe.  

* Et quand on y pense, très rares sont les villes qui peuvent se targuer d’avoir été christianisées par l’entourage direct du Christ. Marseille le peut. 

LES RACINES DE L'EGLISE DE FRANCE ET DE MARSEILLE SONT INTIMEMENT LIÉES. Marseille et la chrétienté :


  • La Chrétienté a changé le visage de la ville. L’exemple le plus frappant est bien entendu l’édification de Notre-Dame de la Garde.  
  • Alors que l’Eglise n’avait pas encore défini le culte de la Vierge, les marseillais l’avait déjà adopté.  
  • L'Église a permis à Marseille de rayonner au niveau mondial durant des siècles. L’un des rares papes français était d’ailleurs marseillais. Il était l’abbé de l’abbaye de Saint-Victor.  

GRÂCE À MARSEILLE, L' ÉGLISE S'EST DÉVELOPPÉE. Et la religion a infusé dans l’état d’esprit de la ville :  

  • Les édifices religieux ont modelé le visage de la ville. La ville compte pas moins de 111 églises. Soit près d’une dizaine par arrondissement.  
  • C’est aussi à Marseille qu’est né le concept de « patronage » au début du 19° siècle, sous l’impulsion de l’abbé Jean-Joseph Allemand. Grâce à lui, des milliers d’enfants d’ouvriers ont pu profiter de ces lieux « où l’on prie et l’on joue ».  
  • Les patronages sont toujours actifs à l’heure actuelle. 
  • Tous les ans, au moment de la Chandeleur, une procession de Notre-Dame de la Confession réunit les Marseillais en l’Abbaye de Saint-Victor. Il est d’usage de ramener chez soi un cierge mais aussi une navette, ce biscuit en forme de barque qui rappelle l’embarcation avec laquelle les premiers Chrétiens sont arrivés sur les côtes de Provence.

SI NOUS SOMMES FIERS D'ÊTRE MARSEILLAIS, SOYONS FIERS D'ÊTRE CATHOLIQUES.  

Faisons en sorte que l'Église continue de rayonner sur Marseille :

©2018 Diocèse de Marseille